• New neu Exhibition test

    This is a new Exhibition and a test

  • Acquerelli di Venezia

    From September 2020 to September 2021

    Lieu de l'exposition :

    La Sallizada Galleria, Venice

  • Exposition en cours

    Librairie Vocabulaire

    Miscellanées d'Aquarelles

    Octobre 2020   série I

    Décembre 2020   série II

    39 Boulevard de Port-Royal, Paris XIIIème

    xxx

Méditerranée quand tu nous tiens

(de Venise aux Cyclades)

Depuis l’enfance, Alain Pointillart dessine, peint, fait des collages etc. C’est en 1987 qu’il acquiert sa première boîte d’aquarelles anglaises et c’est la révélation ! Il peint et dessine sur ses lieux de prédilection, et tout particulièrement à Venise et dans les îles grecques. Ses aquarelles ne tentent pas de refléter la réalité mais les souffles de pinceaux que ces îles, tout particulièrement Venise et Amorgos, deux sorcières (ou fées) de la Méditerranée lui prodiguent. Notamment ces bleus qui l’obsèdent depuis longtemps.

Quand le train Paris Venise existait encore ou lors des traversées sur les ferries, du Pirée dans les Cyclades, il profitait de la longueur des trajets pour dessiner et peindre, emmenant partout son outil favori, une boîte noire, cabossée, de 27 petits godets carrés de Windsor et Newton. Dans le train, sur ces bateaux, en peignant à bord, au vu et au su de tous, il provoquait la curiosité et des commentaires multiples qui avaient fini par l’intriguer, certains lui demandant où il exposait … 

Sa première exposition à l’étranger (été 2013) eut lieu chez Dimitris Eliadis, de «12 Acropolis» à Egiali (Amorgos), un des premiers à vouloir l'exposer. Par la suite, en décembre 2013, une grande rétrospective de plus de 250 pièces, portant sur plus de 10 années d’aquarelles «grecques», se tint à Athènes, sous l’Acropole au centre d'art Vryssaki(1) et une autre collective(2), en février 2014 (organisée par "12 Acropolis art house"). En septembre 2014, puis 2015, des pièces cycladiques furent accrochées à Amorgos(3,4). En 2015 de juillet à septembre, c'est à Vienne (Genussgalerie, Autriche)(5) qu'une 20e d'aquarelles, vénitiennes ou cycladiques, furent présentées. Depuis 2016, la Galleria Salizada(6) de Venise propose une quarantaine d'aquarelles inspirées de la cité des Doges qui sont renouvelées chaque année. Et l'an dernier encore en septembre, Alberto de Giulio, responsable de la Galleria, en a sélectionné quelques récentes qu'on pourra voir jusqu'en septembre 2023. A Paris, la première exposition «égéenne» d'une cinquantaine d'oeuvres d'Alain a eu lieu du 22 octobre au 4 novembre 2016 à la Galerie Desmos(7) . Une deuxième présentation aux sujets variés s'est tenue à Vienne en novembre 2016 (Aart eventraum)(8).  A Paris, à la Librairie Vocabulaire, sont accrochés régulièrement des petits cadres de thèmes assez divers, liés à Venise ou évoquant des horizons plus lointains, jamais très éloignés de la mer (Trouville, Boston, New York, Sud de la France).  Ainsi, pour le deuxième anniversaire de l'ouverture de sa librairie, Line Roques a accueilli dans ses murs, une 30e d'aquarelles d'octobre 2018 à avril 2019(9), puis ensuite quelques-unes marquées par les Cyclades jusqu'en juillet 2019(10). Entre novembre 2019 et mars 2020(11), on pouvait voir «Maritimes, Lagunaires, Lacunaires...», variations sur les paludes, la lagune, la mer.  En octobre 2020(12), une première série d'aquarelles sous le titre «Miscellanées d'Aquarelles   série I", suivie, en décembre, d'une nouvelle série II, composée de travaux récents (certains réalisées durant le confinement) ont été présentées dans les périodes d'ouverture possible de la librairie ce jusqu'au printemps 2021... Enfin une vingtaine d'aquarelles sur des thèmes variés sont en dépôt permanent au Comptoir du cadre d'art (1 rue de Pondichery Paris 15e) depuis décembre 2020(13).  


Avant de voyager sur la mer Egée et d’exposer à Twelve Acropolis, il avait exposé ses travaux originaux, avec un certain succès, sur son lieu de travail à l’INRA, pendant plusieurs années (de 2000 à 2008) : tout en étant aquarelliste, Alain était chercheur dans cet institut public français. Il a aussi l’œil photographique et a exposé plusieurs fois dans Paris et alentour ses photos en couleurs, autre corde à son arc … La Méditerranée (Venise, Provence, Grèce, Espagne, Italie etc.), ses vagues, ses plages, ses villages, ses villes, ses côtes, son écume, son sable, ses tuiles rouges, ses murs écaillés et décrépis ou ses maisons blanches chaulées, est presque toujours présente dans la majorité de ses dessins. Il laisse volontiers jouer ses pinceaux de martre et de sanglier telle la vague qui lèche la coque du ferry voguant sur la mer Egée, ou bien se fait bercer par le roulis du train Rialto, en l’attente, toujours désirée, de Santa Lucia … Il a longtemps rempli ses yeux jusqu’à l’éblouissement des petites chapelles blanches cycladiques et de leurs jeux infinis d’ombres et d’éclairs avec le ciel et le soleil grecs … à Venise, les eaux lagunaires sans cesse changeantes, les briques rouges écorchées par le sel, les mille et un spectacles de lumières fabuleux de la ville le soir, des canaux et des calle vides de l’aube, le prennent et ne le lâchent plus même quand il est revenu dans son hameau quotidien et c’est sans fin, sans limites, qu’il dessine, redessine, et colore ce thème de la ville des villes dont il ne peut jamais se défaire.

Alain Pointillart est né près de Paris en 1945

Paris juillet 2023

 (1) Bleus et blues sur l’Egée bleue ...
 (2) αέναες-συμπτώσεις II
 (3) Amorgos blues 

 (4) Amorgos blues again
 (5) Genuss Galerie
 (6) La Salizada Galleria
 (7) Aquarelles Égéennes
 (8) Alain Pointillart, watercolor

 (9) 30 aquarelles récentes
(10) Aquarelles cycladiques

(11) Maritimes, Lagunaires, Lacunaires...

(12) Miscellanées d'aquarelles

(13) Comptoir du cadre d'art